Combattons !

19 juin 2018 par Mark Lecompte



Les fils d’Éphraïm, armés et tirant de l’arc, tournèrent le dos le jour du combat. (Psaumes 78.9)

Cette petite description des fils d’Éphraïm serait comique si elle n’était pas si triste. Qu’est-ce que ça donne d’être équipés, armés, formés et préparés pour la guerre si nous tournons le dos au moment du combat ? Quelle image absurde d’un groupe d’hommes vêtus de la tête aux pieds avec des vêtements de combattants, chacun avec son arc et ses flèches en mains, marchant vers le champ de bataille en entonnant des chants militaires, mais tournant le dos et fuyant comme de petits enfants au premier signe de l’ennemi.

Qu’est-ce que ça donne, messieurs, d’être revêtus de la tête aux pieds de toutes les armes de Dieu énumérées par Paul en Éphésiens 6 (la vérité, la justice, le zèle, l’Évangile, la foi, le salut, la prière et l’épée de l’Esprit qui est la parole de Dieu), d’avoir accès à la puissance du Saint-Esprit et de chanter des chants de victoire, d’engagement et de louange qui parlent de la grandeur et de la majesté de Dieu les dimanches matins, si nous abandonnons, boudons, nous décourageons, lâchons, fuyons ou tournons le dos dès que nous faisons face à un combat intense ?

Le Seigneur ne nous a pas appelés, armés et équipés pour ne jamais faire face aux attaques de l’ennemi ou pour ne jamais vivre la pression du combat ni ne jamais connaitre les défis de la bataille.

La prochaine fois que vous vivez un jour ou même plusieurs journées de combat, n’oubliez pas, pour citer l’apôtre Paul, qu’il est toujours mieux de « souffrir comme un bon soldat de Jésus Christ » (Timothée 2.3) que de tourner le dos. Ne sous-estimons jamais la puissance et l’efficacité des armes que nous avons. 

Bonne semaine!

Pasteur Mark Lecompte



Partager

Suivez-nous /