Portrait d’un bidonville

10 octobre 2017 par Sonia Masseau

 

Je suis assise dans l’avion, essayant de retenir mes larmes. Des images déferlent devant mes yeux, dont celle d’une petite fille accroupie qui tremble de froid devant chez elle, au coeur du plus gros bidonville au monde à Mumbai, en Inde. Elle n’arrive pas à se réchauffer. Je vois cette jeune fille qui me tend la main avec un sourire timide. J’ai peine à croire qu’elle fut secourue des réseaux de trafic humain depuis peu.

Une autre image s’impose, celle de montagnes de déchets dans lesquelles s’entremêlent des enfants, comme si on les avait réduits à cela. Il est difficile de penser que ces images sont bien réelles, mais j’en ai été témoin.  

Je suis présentement assise avec un bon café au Canada, où il fait si bon vivre. Cette réalité est tellement loin de moi qu’il serait facile de l’oublier et de continuer mon chemin comme si de rien n’était. Cependant, ne pas répondre serait ignorer l’appel de Dieu.

En effet, le Seigneur dépose des images qu’il grave dans notre coeur. Il désire nous transmettre une détermination, celle qui nous pousse à faire une différence. C’est son appel qu’il fait résonner en nous. Pour moi, ce sont ces images que Dieu m’a données. Mais pour vous, elles peuvent représenter un moment, une rencontre qui déterminera le potentiel de ce que vous pouvez accomplir. 

Sonia Masseau 

 

Partager

Suivez-nous /