Quelle que soit la sphère de ta vie qui est en train d’être rebâtie, Dieu veut te montrer la voie pour que le résultat final soit beau et durable. C’est pourquoi nous bâtissons nos vies sur Jésus, qui est notre fondation. Dieu nous enseigne également comment veiller pour que ce qui a été rebâti dans nos vies soit protégé. Tout ce que Dieu nous met à cœur de rebâtir, que ce soit notre couple, notre foi ou nos relations, est précieux et bon pour nous, donc nous devons en prendre soin. Mieux encore, nous devons chercher à nous entourer de personnes qui nous aideront à veiller sur ces chantiers de nos vies sur lesquels nous avons mis tant d’efforts à rebâtir.

Néhémie savait qu’il était un leader remarquable et plein de talents, mais que seul, il était limité et fragile. Il s’est donc entouré de gens de confiance pour protéger la muraille qui venait d’être rebâtie et qui était si précieuse à ses yeux.

« Lorsque la muraille fut rebâtie et que j’eus posé les battants des portes, on nomma les portiers, les chantres et les lévites. Je donnai mes ordres à Hanani, mon frère, et à Hanania, chef de la citadelle de Jérusalem, homme supérieur à beaucoup par sa loyauté et par sa crainte de Dieu. Je leur dis : Les portes de Jérusalem ne s’ouvriront pas avant que le soleil chauffe, et on fermera les battants au verrou quand les gens se tiennent encore là; les habitants de Jérusalem monteront la garde, chacun à son poste et chacun en face de sa maison. La ville était vaste et grande, mais peu peuplée, et les maisons n’étaient pas bâties. »

Néhémie 7.1-4

Comme Néhémie, nous devons nous entourer de gens qui couvrent les zones de dangers dans nos vies qu’on ne voit pas. L’être humain est appelé à vivre en communauté. Notre réussite passe en partie par le fait d’avoir autour de nous des personnes de confiance qui nous entourent, nous affermissent, nous protègent, des gens qui vont nous élever. Dans l’Église, on trouve des gens qui ne sont pas parfaits, mais qui sont là pour aider les autres à rebâtir.

Dans l’extrait précédent, on constate que Néhémie a mis l’emphase sur deux grandes qualités lorsqu’est venu le temps de choisir un homme parmi le peuple pour protéger la muraille rebâtie : la loyauté et la crainte de Dieu.

Il est primordial de se confier aux bonnes personnes. À qui confies-tu tes rêves, tes défis, tes combats? Pour Néhémie, la première distinction d’Hanania était sa loyauté. On trouve quelqu’un de loyal lorsqu’il a passé le test du temps. Quand tout va bien, cette personne est présente et célèbre notre réussite sans jalousie. Lorsque les choses vont mal, elle est là pour nous supporter. On reconnaît une personne loyale par sa disponibilité en toutes circonstances. C’est aussi une personne qui demeure confidentielle lorsqu’on lui partage des informations personnelles.

« L’ami aime en tout temps, et dans le malheur il se montre un frère. »

— Proverbes 17.17

La loyauté ne se manifeste pas naturellement. Elle s’exerce par une décision que l’on prend de se tenir aux côtés de quelqu’un quoiqu’il arrive. Soyons toutefois vigilants pour ne pas accorder notre loyauté à des personnes de mauvaise influence. Compromettre notre intégrité et nos valeurs pour des gens qui ne seront que de passage dans nos vies n’en vaut pas la peine. Mieux vaut être seul que mal accompagné, mais avec Jésus, nous ne serons jamais réellement seuls!

L’intention de Dieu a toujours été que nous vivions en communauté, dépendant de lui et des autres. Nous avons besoin d’amis qui seront loyaux et qui nous aideront à veiller sur les zones de danger dans nos vies.

Tim Keller a dit : « La loyauté est ce qui nous fait croire aux promesses que nous nous faisons les uns aux autres.  Sans loyauté, les promesses ne sont que des mots ».

La seconde qualité d’Hanania était sa crainte de Dieu. Nous avons tous besoin d’une personne qui nous aide à garder notre cœur. Pour cela, il est important d’être redevable. Un bon ami va nous protéger de nous-mêmes, car il sera plus loyal à Dieu qu’à nous. On a besoin d’un ami non pas juste pour sa présence, mais aussi pour sa prière. La présence d’un ami nous réconforte, mais c’est sa prière qui va nous aider à solutionner nos problèmes.

La meilleure version de moi-même c’est lorsque ma chair est morte et que Christ vit en moi.

« Le regard de l’Éternel est sur ceux qui le craignent,
sur ceux qui espèrent en sa bonté. »

— Proverbes 33.18

Il est intéressant de remarquer que tout le peuple a aidé Néhémie à rebâtir la muraille, mais celui-ci n’a sélectionné que deux personnes pour l’aider à veiller. De même, Jésus était accompagné des disciples, mais dans les moments importants, comme sur la montagne de la transfiguration ou au jardin de Gethsémané, il n’a pris que trois personnes pour l’accompagner.

Le passage de Marc 5.37 nous dit ceci : « Et il ne permit à personne de l’accompagner, si ce n’est à Pierre, à Jacques, et à Jean ».

La clé n’est donc pas dans la quantité, mais dans la qualité. Que Dieu suscite de tels amis au milieu de nous.

 https://www.youtube.com/watch?v=vIkPtu_nAzA

Tu veux progresser spirituellement et tu aimerais en savoir plus sur le jeûne et la prière?

Tu as des questions ou des commentaires?
Courriel : blog@nouvellevie.com

PARTAGER

BLOG

VOIR TOUT

SUGGESTION
POUR VOUS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CÉLÉBRATIONS EN LIGNE

LES DIMANCHES À 9H